Le  travail de la vigne

Le travail de la vigne nous occupe une grande partie de l’année, c’est pourquoi nous avons un salarié, qui travaille chez nous depuis 20 ans à temps complet.
Dés la vendange terminée et rangée, début novembre commence :


La taille :

C 'est un des travaux les plus importants. La taille permet de réguler la production de la vigne afin de lui éviter l'épuisement. Elle conditionne son développement et son épanouissement et détermine la longueur et la forme de la charpente.

Elle dure jusqu’à fin mars.
La taille est réglementée.


En Champagne, 4 types de tailles sont autorisées: Chablis, Cordon, Vallée de la Marne et Guyot.


Le liage :

Cette tâche s'effectue dans la foulée de la taille, début avril. Elle consiste à passer les sarments de part et d'autre du fil de support et de les y attacher avec un petit fil de fer protégé de papier.



L'ébourgeonnage :

Mi-mai, on élimine manuellement les bourgeons (ou "gourmands") qui poussent sur les vieilles charpentes et risquent de détourner la sève des bourgeons principaux.



Le palissage :

En juin, on sépare les ceps de vigne entre eux et on les maintient par des fils et des agrafes. Cette opération permet d'éviter que les raisins ne soient tassées les uns sur les autres, de capter le maximum de soleil et de bénéficier d'une bonne aération qui évite la pourriture.



Le rognage :

Il s'agit d'une taille d'été qui commence fin juin, début juillet et qui dure jusqu'aux vendanges.



La vendange :

L a récolte des raisins s'effectue en septembre ou octobre.
La cueillette se fait uniquement à la main. Tout les vendangeurs sont logés et nourris à la maison, la vendange se passe dans une ambiance familiale agréable.
En découle naturellement une bonne qualité de travail.